Droit de mourir, un tabou Français

0
(0)

Année de diffusion : 2019

Descriptif du documentaire :

Droit de mourir, un tabou Français
LE DROIT DE MOURIR ET SON CADRE LÉGAL
DIVISE ENCORE AUJOURD’HUI L’OPINION PUBLIQUE

La bataille juridique sur la poursuite des soins prodigués à Vincent Lambert connait de nouveaux rebondissements, le débat sur l’euthanasie en France est toujours d’actualité. Chaque année des centaines de Français font le choix de partir en Belgique ou en Suisse afin de mettre fin à leur jour. Ils sont euthanasiés ou ont accès à un suicide assisté. Dans ce dernier cas, c’est le patient qui s’injecte le produit létal sous le contrôle d’un médecin. Pendant un an, les caméras de “DOSSIER TABOU” ont suivi certains d’entre eux pour comprendre leur choix. Elles ont aussi sillonné la France pour découvrir comment la fin de vie est prise en charge dans notre pays.

SYLVIE
Sylvie est atteinte d’un cancer incurable. Elle dit ne pas vouloir connaître ce qu’elle appelle “la déchéance”. Avec son mari, Bernard, elle prépare son euthanasie en Belgique. Pour trouver un médecin de l’autre côté de la frontière, elle est accompagnée par Claudette, une militante française de l’association pour le droit de mourir dans la dignité. Au cours de notre enquête, nous avons découvert que l’euthanasie et le suicide assisté ne concernent plus seulement des patients atteints de maladie mortelle.

MARIE-LOUISE
Marie-Louise est française. Elle est âgée de 105 ans. Elle entend de moins en moins bien et voit mal. Fatiguée de vivre, et se sentant “inutile”, elle a souhaité en finir. Après de longues discussions, sa fille Yvette a accédé à sa requête : l’accompagner en Suisse pour un suicide assisté.  Au centre de soins palliatifs “La maison”, dans le village provençal de Gardanne, des infirmiers et des médecins soulagent la douleur et accompagnent les patients dans leurs derniers instants.

De nombreux malades qui arrivent dans ce centre expriment leur souhait d’en finir vite, certains envisageaient même l’euthanasie à l’étranger. Mais une fois leur douleur bien prise en charge, ils changent d’avis. C’est le cas d’Alexandre atteint d’un cancer du poumon : il apprend désormais à
profiter de chaque moment passé avec ses proches.

En France, la loi interdit l’acharnement thérapeutique et oblige les médecins à soulager la douleur. Il leur est possible de pratiquer une sédation profonde et continue pour éviter au patient de souffrir et de connaître une agonie.

Les soins palliatifs ne sont pas assez développés. Moins de la moitié des malades qui devraient y avoir accès seraient pris en charge. Ce manque de moyens serait-il à l’origine de la demande de légalisation de l’euthanasie dans notre pays ?

HÉLÈNE
Hélène, elle aussi est française. Elle a seulement 75 ans et souffre de problèmes articulaires comme bon nombre de personnes âgées. Sa crainte : devenir dépendante dans quelques années et terminer sa vie en maison de retraite. Des médecins belges lui ont d’ores et déjà accordé le droit d’être euthanasiée. Le jour qu’elle choisira. Aujourd’hui, en Belgique, une polémique naît entre les médecins. Peut-on continuer à euthanasier les personnes atteintes de troubles psychiques ?

AMY
Amy a 32 ans. Elle souffre de dépression et à fait plusieurs tentatives de suicide. Sa psychiatre lui a donné son accord pour qu’elle soit euthanasiée. Ariane Bazan, professeur de psychologie à l’université de Bruxelles crie au scandale et veut faire changer la loi, trop permissive selon elle. Pour comprendre pourquoi il existe une demande de légalisation de l’euthanasie en France, nous avons enquêté sur la prise en charge des malades en fin de vie dans l’hexagone.

CE QUE DIT LA LOI EN FRANCE

LA LOI FRANÇAISE INTERDIT L’EUTHANASIE ET LE SUICIDE ASSISTÉ, CEPENDANT :

La loi Claeys-Leonetti, datant de février 2016, interdit toute forme “d’acharnement thérapeutique” et a instauré la sédation terminale “profonde et continue”. Autrement dit, la loi permet aux médecins d’endormir le patient pour que celui-ci demeure inconscient, jusqu’à sa mort. Une procédure généralement appliquée en réanimation ou dans les unités de soins palliatifs. Mais l’accès aux soins palliatifs reste très inégalitaire. Ainsi, en France, moins de la moitié des malades en fin de vie auraient accès aux soins palliatifs.

Cette loi renforce également le dispositif des directives anticipées. Ainsi, toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite appelée directives anticipées pour préciser ses
souhaits concernant sa fin de vie. Ce document aidera les médecins, le moment venu, à prendre leurs décisions sur les soins à donner, si la personne ne peut plus exprimer ses volontés.

Déposée en septembre 2017 devant l’Assemblée Nationale par le député REM Jean-Louis Touraine, la proposition de loi sur “la fin de vie dans la dignité” dispose qu’un patient ”en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable” souffrant fortement physiquement ou psychiquement puisse demander à un collège de trois médecins un geste actif pour mettre fin à sa vie. Si ce collège donne son feu vert, l’assistance active à mourir sera pratiquée. Soit par le patient lui-même (en présence du médecin), soit par ce dernier.

Il y aurait pourtant 4 000 euthanasies clandestines par an

CE QU’EN PENSENT LES FRANÇAIS :

89 % DES FRANÇAIS SERAIENT FAVORABLES À LA LÉGALISATION DE L’EUTHANASIE.
JANVIER 2018 | IFOP POUR LA CROIX

PLUS D’1 FRANÇAIS SUR 3 (36%) PENSE QUE “LES FRANÇAIS DEVRAIENT AVOIR LA POSSIBILITÉ DE DISPOSER D’UN DROIT À L’EUTHANASIE QUELLES QUE SOIENT LEURS CONDITIONS DE SANTÉ.”
MARS 2019 | IPSOS (P.23)

SI 86% DE FRANÇAIS N’ONT PAS RÉDIGÉ DE “DIRECTIVES ANTICIPÉES”, 42% D’ENTRE EUX N’AVAIENT PAS CONNAISSANCE DE CE DISPOSITIF. SEULEMENT 14% DES FRANÇAIS ONT DÉJÀ RÉDIGÉ DES DIRECTIVES ANTICIPÉES.
OCTOBRE 2017 | IFOP-ALLIANCE VITA

Décision du CSA suite à la décision et plaintes de téléspectateurs

Émission « Dossier tabou : Droit de mourir : un tabou français » diffusée le 22 mai 2019 : réponse aux plaignants
Publié le 25 septembre 2019

Assemblée plénière du 24 juillet 2019

Le CSA a été saisi suite à la diffusion sur M6, le mercredi 22 mai 2019 à 21 heures, d’un numéro de l’émission Dossier tabou intitulé « Droit de mourir : un tabou français » au cours de laquelle a été diffusée une séquence montrant les derniers instants d’une personne ayant choisi de recourir à la mort volontaire assistée en Suisse.

L’article 1er de la loi du 30 septembre 1986 prévoit que l’exercice de la liberté de communication « ne peut être limité que dans la mesure requise, d’une part, par le respect de la dignité de la personne humaine ».

Par ailleurs, la recommandation du 7 juin 2005 aux éditeurs de services de télévision concernant la signalétique jeunesse et la classification des programmes définit en son article 2 les programmes « déconseillés aux moins de 12 ans » comme ceux « pouvant troubler les mineurs de 12 ans.

Notamment lorsque le programme recourt de façon répétée à la violence physique ou psychologique » et prévoit à l’article 3 que les programmes de cette catégorie peuvent être diffusés à titre exceptionnel après 20h30, sauf les mardis, vendredis, samedis, veilles de jours fériés et pendant les périodes de vacances scolaires, dans la limite de seize programmes par an.

Le CSA a observé que l’émotion qui ressort de la séquence signalée était manifeste. Cependant, il a considéré que cette séquence n’était pas de nature à justifier une intervention auprès de l’éditeur.

En outre, le CSA a considéré que la signalétique « déconseillé aux moins de 12 ans » accompagnant cette émission était appropriée. En diffusant ce programme en première partie de soirée, la chaîne a ainsi respecté les conditions prévues par la recommandation précitée du 7 juin 2005.

Le CSA n’a donc pas relevé de manquement de la chaîne à ses obligations et a répondu en ce sens aux plaignants.

À propos de ce Documentaire

Guidez les autres membres grâce à votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Aucun vote enregistré, soyez le/la premier(e) à noter ce documentaire !

Nous sommes désolés que ce documentaire ne vous ait pas été utile, nous allons surveiller de prêt les prochains votes le concernant, et si besoin, le supprimer)

Laissez-nous améliorer CULTURA Academy !

Dites-nous pourquoi vous avez sélectionné ce choix ?

FavoriteLoadingAjouter à ma Bibliothèque de Documentaires favoris

La bibliothèque n’est disponible que pour les Membres du site

Supprimer cette publicité ?
Devenez Membre !
Cliquez ici pour en savoir plus

Top des Membres
Top des Membres

La barre de recherche n’est disponible que pour les Membres abonnés

Catégories du site

Supprimer cette publicité ?
Devenez Membre VIP !
Cliquez ici pour en savoir plus

SÉLECTION DE DOCUMENTAIRES ALÉATOIRES

Soutenez-nous,
suivez-nous !

Qui d'autre que vous peux parler de notre site et répandre la culture, le savoir ?! Aimez notre page fan si vous aimez CULTURA Academy, et invitez en quelques clics tous vos ami(e)s Facebook à nous rejoindre !
PAGE FAN OFFICIELLE

ENVOYER UN LIEN DE SECOURS POUR CE DOCUMENTAIRE

DOCUMENTAIRES ALÉATOIRES PUBLIÉS IL Y A MOINS D'UNE ANNÉE

Aisius Fondateur CULTURA ACADEMY

Aisius Fondateur CULTURA ACADEMY

Colporteur et Développeur de la Culture et du Savoir - « La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert » - André Malraux 1901 - 1976 / Écrivain, aventurier, homme politique et intellectuel français

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Droit de mourir, un tabou Français

PARTAGER CET ARTICLE

Poster et lire des commentaires

  • Rappel : Le site internet CULTURA Academy n’héberge aucune vidéo sur ses serveurs. Celles-ci proviennent de différents liens provenant de différentes plateformes d’hébergement publics et gratuites à travers le monde (Youtube, Dailymotion, Vimeo, Vudeo, DoodStream, Rutube, Google Drive, Dropbox, etc..). Ces liens sont uniquement cryptés et reliés à notre lecteur de vidéo au design adapté à celui de notre site. Voir notre Politique de Copyright pour en savoir plus à ce sujet. Si vous constatez que la vidéo de cette page n’existe plus, cliquez une fois seulement sur le bouton ci-dessus « Envoyer une alerte ». Nous nous efforcerons de trouver une autre publication de cette vidéo dans les plus brefs délais, si un Contributeur n’a pas déjà placé un nouveau lien en attente pour ce même documentaire. Dans ce cas là, le changement est automatique. Par ailleurs, nous avons sélectionné cette image d’illustration comme étant la plus belle et représentative du contenu du documentaire. Après vérifications, elle était libre de droit étant donné qu’elle était présente sur des dizaines de sites en ligne dont des sites de fonds d’écran gratuits. Si pour autant vous estimez que nous mettions votre nom en crédit-photo, aucun problème. Utilisez le bouton d’alerte dans ce documentaire et nous ferons la mise à jour, dès lors que les preuves de propriété de cette illustration nous aurons été apportées. Merci de votre compréhension. Aisius – Répandeur de Savoir

Tags : Streaming documentaires, documentaire, docus, télécharger un documentaire, voir documentaire, film documentaire complet, streaming docu, documentaires, télécharger documentaire, documentaire gratuit, documentaire vo, achat documentaire, acheter un documentaire, torrent documentaire, documentaire 2021, documentaire américain, site documentaire, documentaire français, streaming culture, documentaire étranger, vidéo culture, vidéo documentaire, série gratuite, série documentaire, films documentaires, meilleurs documentaires, film gratuit streaming, vidéo gratuite documentaire, voir un documentaire, documentaire vf, dvd documentaire, tourner un documentaire, meilleur documentaire, docs, torrents documentaire